Ph1

Comment choisir l'alimentation de son animal ?

Donner une bonne alimentation à son chien est très importante, cela va de soi,  pour le maintenir en bonne santé.

Mais comment choisir l’aliment le plus adapté parmi une multitude de produits proposés, que ce soit dans les grandes surfaces, les magasins spécialisés, les cabinets vétérinaires ou encore sur le net dans les e-boutiques ?

1° En tout premier lieu il existe deux grandes catégories d’aliments chiens/chats :

les produits secs : croquettes.

les produits humides : pâtée, émincés en sauce ou en gelée, terrines etc…. conditionnés en boîte de conserve ou en sachet doy pack.

Les croquettes

Les plus :

elles sont faciles à utiliser

elles se conservent plutôt très bien une fois mises dans la gamelle ou lors de leur stockage.

Elles aident, sauf cas spécifiques, à lutter contre le développement du tartre dentaire par simpe action mécanique lors de la mastication par le chien. Certaines formules incluent des agents qui limitent également la plaque dentaire.

Les moins :

Leur faible taux d’humidité oblige les chiens à boire beaucoup plus qu’ils ne le feraient naturellement. Il y a donc une sur-sollicitaion du rein et de la vessie  du chien :  pour la plupart des croquettes, il faut compter pour 1 quantité de croquettes données en g, 2,5 fois plus en quantité d’eau, à mettre à disposition de votre chien pour son repas.  Et il faut  toujours de l’eau en plus de cette quantité, à disposition de votre animal, pour répondre à ses besoins en hydratation,  en fonction du climat et de son activité et de son état physique.

La sur-sollicitation du rein doit être prise en compte quand votre chien vieillit, même si chez le chien âgé, le risque d’insuffisance rénale est moins systématique que chez le chat âgé (en particulier chez les chats mâles).

La texture assez dure des croquettes ne convient pas forcément aux vieux chiens, même si certains produits proposent des textures de croquettes plus molles pour les gammes réservées aux chiens seniors.

Les produits humides

Les plus :

Ils sont faciles à utiliser, en revanche le côté « pratique » de l’utilisation des aliments sachets pourrait être amélioré, en particulier pour les émincés en sauce où l’on finit avec autant de sauce sur les doigts que dans la gamelle de notre chien….

Ils se conservent plutôt très bien lors de leur stockage.

Ils sont plus proches en terme de taux d’humidité de celui d’une alimentation naturelle que les croquettes. Ils sollicitent moins le rein. Ils conviennent donc bien aux animaux âgés à la fois par leur taux d’humidité élevé et parce que leur texture convient aux chiens âgés.

Les moins :

Ils se périment très vite dans la gamelle, en moins d’une heure lorsqu’il fait chaud….ils attirent les mouches et sentent très vite très mauvais.

Ils ne contribuent pas vraiment à la limitation et à la réduction de la plaque dentaire.

En bref, il existe sur le marché du Petfood, certains produis intéressants aussi bien en « Sec » qu’en « Humide ».

Pour mes chiens, j’ai fait le choix des croquettes pendant des années. Aujoud’hui mes animaux ont vieilli et je leur donne un mix de croquettes et de produits humides qui leur convient parfaitement.

Pour ceux qui font le choix de donner une alimentation humide exclusivement, je vous recommande  soit en leur donnant des sticks dentaires, soit en leur donnant des jouets étudiés à cet effet,  de permettre  à vos chiens de se nettoyer les dents pour éviter une accumulation de tartre.

Une fois que l’on a choisi le type d’aliments (sec ou humide), sur quels critères faire son choix précis de produit ?

2°Les critères de qualité :

Ce qui compte dans l’alimentation chiens ou chats c’est bien sûr l’adéquation de la formule du produit aux besoins physiologiques de l’animal.

Mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi que la qualité des matières premières et que les procédés de fabrication industriels permettent de garantir le bon niveau nutritionnel du produit alimentaire.

Beaucoup de marques mettent, notamment, en avant les sources de protéines animales qui entrent dans la composition de leurs produits et la richesse en protéines.

Mais ces protéines animales sont-elles parfaitement digestibles et assimilables par votre chien ?

Il en est de même concernant les vitamines et les oligoéléments déclarés sur le packaging….sont ils encore actifs et assimilables ?

Concernant les céréales (Blé, avoine, maîs, riz, orge…), sont telles exemptes de mycotoxines ?

Qu’en est-il de la qualité des fibres utiliées également ?

Et bien c’est sur ces points précis (non exhaustifs dans mon article…) que nous pouvont avoir de sacrés surprises (et mauvaises pour certaines !), d’une marque à une autre, voire d’un produit à un autre.

Ces informations qui sont pourtant « clé » ne sont bien évidemment pas mises à disposition des consommateurs.

Alors comment choisir malgré tout sans ce niveau d’information ?  vous pouvez trouver en fouinant sur le net des études comparatives réalisées par des associations de consommateurs, vous pouvez aussi observer ce qui se passe avec vos animaux et en particulier, si en dehors de toute pathologie déclarée, votre animal présente des troubles digestifs, alors vous pouvez vous autoriser après avis vétérinaire à remettre en cause l’alimentation choisie.

3° les pièges à éviter :

En France la population de chiens et de chats représentent en cumul près de 20 millions  d’individus, et en incluant les autres animaux domestiques, nous atteignons une population de plus de 63 millions d’individus….

Vous comprenez bien  alors en regardant ces chiffres que le marché des chiens et des chats en particulier représente une véritable manne financière qu’il faut exploiter à fond…. !

Et le domaine du Pet food n’y échappe pas….

Il faut donc être très vigilants aux arguments de vente de certains fabricants d’aliments chiens et chats…

Beaucoup de produits que l’on trouve dans les grandes surfaces sont formulés et « markettés » pour que les consommateurs fassent un véritabe transfert affectif et culinaire sur leur animal….

Pensez vous réellement que votre chien ou votre chat ait besoin d’une terrine cuisinée façon « bourguignon » ? et que le fait que les haricots verts soient coupés en petits morceaux soit réellement un gage de qualité ?

Il y a parmi les produits petfood commercialisés et les argumentaires marketing beaucoup de « manipulation » du consommateur…on veut vous faire acheter les produits pour vos chiens et chats comme on voudrait vous faire acheter des produits pour vos enfants humains….

Un seul gros hic ! … les besoins physiologiques et nutritionnels de nos animaux n’ont rien à voir avec nos besoins à nous.

Il faut éviter à tout prix de faire ce transfert affectif et cet amalgame, malgré le bourrage de crâne auquel nous sont soumis, ne serait-ce qu’au travers de certaines publicités télévisuelles.

Il faut donc choisir son aliment sur des critères nutritionnels et physiologiques uniquement. N'hésitez pas à demander des conseils à vos vétérinaires, aux éleveurs ou à consulter des sites qui vous donnent des informations objectives...

Léticia Animalspirit

alimentation chiens et chats